Pages

Publié par lapluiedudharma.over-blog.com

 

 

 

     

 

Joie ou Chanson de l’inter-être 

 

Le vent qui berce les feuilles est son souffle,

Le cerisier en fleurs est son œuvre d’art,

La source d’eau dans le bois chante sa chanson,

La pluie nourrit ses fleurs,

Et ta main dans la mienne est la joie de l’inter – être.

Le chant de la fauvette, son discours,

Le goût de la framboise, sa saveur exquise,

L’odeur de la rose est son doux parfum,

La lune illumine ses mystères,

Et ensemble, la vie est la joie de l’inter – être.                                                                                                                 

       Bouddha-6.jpg                    
   Texte & Musique :   Joseph Émet

 

 

Les Chants du Village

Joie de l'inter - être