Pages

Publié par lapluiedudharma.over-blog.com

 

 

 

Le Cœur de la Compréhension parfaite

 

Le bodhisattva Avalokita
En pratiquant la voie de la compréhension parfaite 
Posa son regard éclairé sur les cinq skandas et les trouva pareillement vides 
Après cette pénétration, il dépassa toute souffrance (C)

Écoute Shariputra 
La forme est vide et le vide est forme
La forme n’est pas différente du vide
Et le vide n’est pas différent de la forme
Il en va de même pour les sensations
Il en va de même pour les perceptions
Il en va de même pour les formations mentales et la conscience (C)

Écoute, Shariputra, tous les phénomènes ont pour nature le vide 
Ils ne sont ni produits, ni détruits 
Ni impurs, ni purs
Ni croissants, ni décroissants
Par conséquent, dans le vide
Il n’y a ni forme, ni sensation 
Ni perception, ni formation mentale, ni conscience 
Ni œil, ni oreille, ni nez, ni langue, ni corps, ni mental
Ni forme, ni son, ni odeur, ni goût, ni toucher, ni objet mental
Il n’y a pas de sphères d’éléments, des yeux à la conscience mentale
Ni d’origines interdépendantes, ni d’extinction de ces dernières
De l'ignorance à la vieillesse et à la mort 
Il n’y a ni souffrance, ni origine de la souffrance
Ni extinction de la souffrance, ni voie, ni compréhension, ni réalisation (C)

Parce qu’il n’y a pas de réalisation
Tous les bodhisattva
Grâce à la perfection de la compréhension
Ne trouvent aucun obstacle et surmontent la peur
Se libérant ainsi et pour toujours de l’illusion
Ils réalisent le parfait Nirvana
Tous les Bouddha du passé, du présent et du futur
Grâce à cette compréhension parfaite
Parviennent à l’éveil, authentique et universel (C)

C’est pourquoi il est bon de savoir 
Que la compréhension parfaite est un grand mantra
Le plus élevé, le mantra inégalé 
Le destructeur de toute souffrance, la vérité inaltérable
Le mantra de la Prajñaparamita 

Gate Gate Paragate Parasamgate Bodhi Svaha (trois fois) (C) (C)

 
   

 

 

Les Chants du Village